C’est en 1996 que la grande aventure de La Pilerie trouve sa source. Le 3 juin, nous inaugurons l’Azimut, un premier lieu de vie destiné aux personnes en situation de handicap mental, dans une ancienne école communale de Givry, un village campagnard situé près de Mons en province du Hainaut. Trente et un adultes souffrant de déficience(s) mentale(s) y sont accueillis. Ils trouvent dans ce lieu de vie un accompagnement qui participe à un nouvel équilibre adapté et encadré pour leurs besoins.

Signe d’un accompagnement efficace, une évolution positive est rapidement constatée chez les usagers. Les troubles comportementaux diminuent au profit du bien-être. Grâce au travail de nos équipes, l’évolution de certains usagers est spectaculaire, ce qui nous permet d’envisager une réorientation progressive vers d’autres foyers qui seraient plus adaptés à l’autonomie grandissante que certains ont acquise suite à leur passage à l’Azimut.

C’est pourquoi dès le mois de février 1999, nous franchissons une nouvelle étape avec l’inauguration d’Au cœur de la ville, notre deuxième espace de vie. Situé dans une superbe maison de maitre en plein centre de Mons, ce nouveau foyer permet à ses usagers de reprendre contact avec la société et de participer à des activités plus en lien avec ses capacités. Ce projet réaffirme notre volonté de tirer les personnes accueillies vers le haut et de croire ensemble à la possibilité d’une réintégration, et ce en travaillant sur l’inclusion sociale.

Devant les réussites acquises lors de ces deux premières expériences, nous nous remettons à l’ouvrage en 2005 avec la rénovation d’une ancienne résidence pour personnes âgées. Le 1er mars, à l’écart de la ville et de la circulation, la Pilerie ouvre ses portes à de nouveaux usagers de moyenne à haute autonomie. Situé à Momignies, en pleine nature, ce nouveau lieu de vie propose ainsi une alternative à l’agitation du centre-ville. Il offre à ses habitants un climat familial et apaisant qui permet à chacun d’exister en tant qu’individu, de s’exprimer et de concrétiser au maximum ses projets et envies.

Le temps faisant, les usagers de nos foyers de vie ont évolué et pris en maturité. Soucieux de continuer à accompagner adéquatement les personnes vieillissantes, le Cigalou né en 2006 à Rouveroy, village situé à 4 km de l’Azimut et à quelques kilomètres seulement de la frontière française. Ce quatrième lieu de vie, remis à neuf et agrandi pour donner suite à la construction d’une nouvelle aile attenante à ce qui était auparavant un motel, est pleinement adapté aux attentes et aux caractéristiques physiques de ses usagers. Les individus ayant atteint un certain âge ou ayant vu leurs capacités physiques et cognitives réduites suite à l’évolution de la pathologie trouveront ici un endroit où se reposer. Au sein de cet établissement, notre prise en charge est donc axée sur le bien-être individuel et le maintien des acquis, dans le but que chacun puisse ainsi vivre avec son handicap dans les meilleures conditions possible.

En 2008, en réponse à une demande sans cesse croissante, nous avons fait l’acquisition d’une bâtisse connexe Au cœur de la ville et donnant directement sur la cour intérieure qui rythme désormais la vie des usagers. Au cœur de la chrysalide, a ainsi vu le jour. Cette deuxième partie est réservée aux usagers les plus autonomes, qui tendent vers l’indépendance. Nous leur offrons un maximum d’intimité tout en restant attentifs à leurs besoins.

Le Foyer Égide, situé à Mons a ouvert ses portes en janvier 2014. Outre l’hébergement 365 jours par an, elle offre un encadrement éducatif et pédagogique ainsi qu’une prise en charge médicale et sociale de personnes adultes en situation de handicap mental avec ou sans troubles moteurs.

Egide apporte une aide individualisée afin de permettre à l’usager de gagner en autonomie. Tout le travail de l’équipe est axé sur le maintien des acquis mais aussi sur le développement de nouvelles compétences.

La structure Hermione a ouvert ses portes en début 2019 à Harchies, petit village verdoyant si situant à 20 kilomètres de Mons. Cet établissement est particulièrement aménagé pour accueillir des personnes à mobilité réduite. En effet, nous bénéficions de chambres avec salle de bain individuellement adaptée, ainsi qu’une baignoire avec élévateur et un ascenseur pour permettre et faciliter tout déplacement dans le bâtiment, et ce en chaise roulante.

Enfin, le « Chez Nous » a ouvert ses portes le 1er février 2020. Ce service de logement supervisé a pour vocation d’y accueillir 4 usagers et de leur permettre d’y vivre de la manière la plus autonome possible avec le soutien d’une équipe pluridisciplinaire.

À l’heure actuelle, nous participons au bien-être de 164 personnes en situation de handicap au sein de nos établissements. Cette réussite, nous la devons à une équipe composée de plus de 150 professionnels formés au secteur du handicap.

Au cours de ces vingt années d’expérience, nous sommes devenus bien plus que des foyers. Nous sommes devenus une famille au sens large où chacun est accepté avec ses différences. Et c’est parce que le dialogue et l’entraide entre nos institutions sont devenus des moteurs de notre réussite que nous nous présentons à vous aujourd’hui sous la même bannière, celle de la grande famille de La Pilerie.