Référentiel d’auto-évaluation d’accompagnement des services de la Pilerie.

La Pilerie s’est engagée dans une démarche de qualité continue. Afin de répondre aux attentes et exigences de l’agence pour une vie de qualité (AVIQ), nous avons décidé de nous baser sur les recommandations des bonnes pratiques professionnelles éditées par l’ANESM (agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux). Crée en 2007, l’ANESM a pour mission de développer une culture de la bientraitance dans les établissements sociaux et médico-sociaux. Par ailleurs l’agence habilite des organismes indépendants qui procèdent à l’évaluation externe des activités et à la qualité des prestations délivrées par les établissements et les services accueillants des personnes en situation d’handicap. C’est pour quoi en 2016 nous avons fait appel à ABAQ conseil afin d’évaluer l’accompagnement de nos services. Suite à ce qui est ressorti de cette évaluation, nous avons décidé de développer un référentiel d’auto-évaluation interne. Celui-ci est composé d’approximativement 380 items sélectionnés parmi les recommandations suivantes :

  • L’accompagnement à la santé de la personne handicapée
  • L’adaptation de l’intervention auprès des personnes handicapées vieillissantes
  • Pour un accompagnement de qualité des personnes avec autisme ou autres troubles envahissants du développement
  • La bientraitance : définition et repères pour la mise en œuvre
  • Mission du responsable d’établissement et rôle de l’encadrement dans la prévention et le traitement de la maltraitance
  • Ouverture de l’établissement à et sur son environnement
  • Qualité de vie en MAS-FAM : Expression, communication, participation et exercice de la citoyenneté
  • Qualité de vie en MAS-FAM : Vie quotidienne, sociale, culture et loisirs
  • Qualité de vie en MAS-FAM : Le parcours et les formes souples d’accueil et d’hébergement
  • Concilier vie en collectivité et personnalisation de l’accueil et de l’accompagnement
  • Les attentes de la personne et le projet personnalisé
  • Élaboration, rédaction et animation du Projet d’établissement ou de service
  • Le questionnement éthique dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux

La réalisation de l’auto-évaluation s’appuie sur la mise en place de groupes de travail composés des membres du personnel et dans certains cas d’usagers, et ce pour chaque service sur une durée de cinq ans. Après avoir collecté les réponses données par les groupes de travail, le comité de pilotage représenté par la direction valide les travaux et détermine ensuite le niveau de priorité des actions à réaliser.

Leave a reply